lundi 27 avril 2009

Que je de-Vienne

vacances_vienne_219    vacances_vienne_307    vacances_vienne_074

J'ai vu cette ville d'Autriche. Je l'ai crue belle et froide, prudente et figée, ennuyeuse peut-être. Il était une fois l'histoire d'un empire, l'histoire d'un peuple marqué par la dynastie des Habsbourg... Des palais donc, des restes de vies ré-humanisées dans de somptueux décors. La tête à l'envers perchée dans les lustres 19ème, tendre l'oreille et percevoir au loin la rumeur des audiences de l'empereur... Le passé encore dans les bruits des sabots et les ornements baroques qui coulent en cascades sur des batisses grandioses. Et pourtant si tout est grand, rien ne l'est trop : je ne l'ai pas bien crue, elle est propre et mystérieuse, pragmatique et rêveuse. Pour danser encore, dans les esprits, pour que l'on re-Vienne ?

Posté par rosaura à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Que je de-Vienne

Nouveau commentaire