dimanche 7 juin 2009

Insomniaque mais pas muette

wcarson5Suivre Carson McCullers dans ses Illuminations et nuits blanches, c'est redécouvrir son oeuvre et contextualiser, entre autres, Le coeur est un chasseur solitaire ou Le Muet. Ce petit livre publié chez 10/18 contient son autobiographie dictée à des secrétaires durant les semaines précédant sa mort en 1967, sa correspondance avec James Reeves, son mari (ex et re) devenu rangers, et trois nouvelles inédites qui illustrent son amour pour le peuple noir. Carson et son histoire tourmentée avec Reeves ; Carson et les hésitations sexuelles de son mari (avec David Diamond) ou les siennes (avec Anne-Marie Schwarzenbach) ; Carson et sa persévérance à écrire alors qu'elle s'apprête à devenir concertiste, à fuir un amour déçu ou bien à mourir. S'imprégner de son univers, de sa tolérance, de son éloge de la différence et de son habileté à écrire la solitude, c'est  une grande victoire pour soi, pour une autre vision du monde, pour un autre nous-même.


Illuminations et nuits blanches, Carson McCullers, 10/18, 2001.

Et encore :

Le coeur est un chasseur solitaire, 1940
Reflets dans un oeil d'or, 1942
La ballade du café triste, 1943 (nouvelles)
Frankie Addams, 1946
L'horloge sans aiguilles, 1961
Le coeur hypothéqué, 1971

http://www.carson-mccullers.com/

Posté par rosaura à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Insomniaque mais pas muette

Nouveau commentaire